L'immobilier à Caraman
25 oct

Est-il opportun d’acheter maintenant une maison à Caraman ?

36©-Richard-Villalon-copy

Tout le monde le répète sans cesse : c’est le moment d’acheter, les taux sont bas, les conditions excellentes… Mais est-ce vraiment vrai ? Est-il opportun d’acheter une maison à Caraman fin 2017 ? Tentons d’y voir clair.
PTZ recentré en zones tendues dans le neuf, suppression de l’APL Accession, de la prime d’État de 1525 € et imposition des PEL à 30 % … L’avenir n’est pas rose et les conditions d’achat seront moins avantageuses en 2018. Du coup, il faut en effet s’attendre à ce que le recentrage du PTZ réduise la capacité des primo-accédants à acquérir un bien. Dans le neuf, cette mesure devrait mettre un coup de frein au marché de la maison individuelle, car les primo-accédants ne pourront plus acheter un terrain et faire construire leur maison s’ils ne bénéficient plus de cette aide pour boucler leur budget. Ce recentrage pourrait également toucher l’immobilier ancien. Le PTZ permet actuellement aux primo-accédants d’acheter des biens dégradés à réhabiliter, dans des zones où ils n’auraient pas la possibilité d’acheter sans cela.

« Les dispositifs Pinel et PTZ ne seront modifiés qu’au 1er janvier 2018 : il y a encore plusieurs opportunités d’investissements et les primo-accédants ont jusqu’à la fin novembre pour déposer leur dossier et profiter à plein du PTZ avant la fin de l’année », rappelle Philippe Taboret, directeur général adjoint de Cafpi.

Sur 20 ans, les taux n’atteignent pas les 2%
Heureusement, les taux restent attractifs. Après l’accalmie estivale, les taux sont repartis à la hausse en cette rentrée. Ils se sont établis en septembre à 0,96% sur 10 ans, 1,25% sur 15 ans, 1,53% sur 20 ans et 1,74% sur 25 ans, soit des hausses pouvant aller jusqu’à plus de 0,14% par rapport au mois d’août (qui affichait 1,39% sur 20 ans), malgré des OAT 10 ans à la baisse. Il n’y a donc pas lieu d’être alarmistes…
En cette fin d’année, la demande est portée par un sursaut suite aux annonces du gouvernement sur le logement. Et les banques continuent de prêter. Avant une année 2018 qui ne s’annonce pas sous les meilleurs auspices, tous les signaux sont en vert pour acheter une maison à Caraman durant les prochaines semaines.

O.D. / Bazikpress © Richard Villalon

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée