L'immobilier à Caraman
23 déc

Pourrez-vous vendre votre appartement à Quint-Fonsegrives en 2018 ?

IMMO 2018 sur ardoise

Et si la machine se grippait ? Vous avez un appartement à vendre à Quint-Fonsegrives ? Vendez-le ! Depuis la rentrée, les taux de crédit sont restés relativement stables, toutefois, le mois de novembre a été particulièrement calme : la demande est restée modérée. Et décembre devrait être dans la continuité du 2e semestre 2017, avec une demande qui ralentit. Alors qu’en sera-t-il de 2018 ?

En octobre 2017, les emprunteurs pouvaient encore bénéficier de 1,45% sur 20 ans. « Cela reste exceptionnel », explique Philippe Taboret. Les prévisions du courtier envisagent, sauf événement imprévu, que les taux devraient atteindre les 2% sur 20 ans d’ici la fin de l’année 2018, soit au même niveau qu’en janvier 2016.
Le succès des réformes annoncées par le gouvernement pour réaliser un choc de l’offre n’est pas assuré. Suppression des APL Accession, recentrage du PTZ, hausse des taux de crédit, hausse des prix…, autant de facteurs susceptibles de sortir les primo-accédants, du marché immobilier. « Les primo-accédants, qui portent le marché immobilier, risquent de souffrir d’une conjonction de mauvaises nouvelles », souligne Philippe Taboret, directeur adjoint de Cafpi.

Une hausse des taux finalement très modérée depuis janvier 2017
Pour autant, ne soyons pas trop pessimistes. Si vous avez un appartement à vendre à Quint-Fonsegrives, il y a encore de bonnes nouvelles ! « En décembre nous avons assisté à de nouvelles baisses de taux, car les crédits demandés maintenant ne seront débloqués qu’en 2018…, explique Sandrine Allonier, directrice des relations banques de Vousfinancer. Ainsi, les banques cherchent à être attractives en cette fin d’année pour commencer la prochaine dans les meilleures conditions dans un contexte probablement moins favorable qu’en 2017, année record en termes de transactions et de production de crédits, ce qui laisse présager un petit recul en 2018… Les banques se sont pourtant fixé des objectifs de production élevés en 2018, ce qui devrait contribuer au maintien des taux à un niveau avantageux au premier trimestre 2018 au minimum.»

O.D. / Bazikpress © lefebvre_jonathan

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée